L’été est enfin là, chouette ! Le soleil brille et la tentation de s’exposer de longues heures sur la plage avec un délicieux cocktail est grande…

Le saviez vous ? Le soleil à juste dose est essentiel à la vie notamment pour induire des sécrétions hormonales et la synthèse de vitamine D qui a lieu au niveau de la peau. Cette vitamine est indispensable pour notre système osseux et immunitaire.

18157344_1663593383669549_1852241298219372676_n

« C’est la dose fait le poison » avertissait déjà Paracelse, pionnier de la médecine du 16ème siècle ! 

En effet, force est de constater que le soleil en excès abime la peau et accélère les mécanismes du vieillissement cutané, d’abord du relâchement cutané, puis par l’apparition des rides. Le juste milieu, voilà un précieux allié pour le bien-être et la beauté.

Et c’est là que les antioxydants interviennent. Pour lutter contre le vieillissement prématuré de nos chères cellules.

Tel un prince charmant sur son cheval blanc, l’antioxydant lutte sans merci, jour et nuit, contre les radicaux libres. Les radicaux libres, au nom barbare, sont des substances nocives pour les cellules qui s’oxydent en présence d’oxygène. Ce mécanisme est aggravé par des facteurs internes et externes comme, la lumière, de soleil, la pollution, les inflammations. C’est ce que l’on nomme aujourd’hui le stress oxydatif. Ces acteurs néfastes provoquent des lésions de la cellule responsables de l’apparition de nombreuses maladies et de cancers.

Magie de la biologie, l’action des antioxydants ne se limite pas qu’aux cellules de la peau, non non, cela va au delà des frontières de l’épiderme. Youpi !

La mission de l’antioxydant ? Protéger nos molécules qui constituent nos jolies cellules, qui à leur tour structurent nos tissus, puis nos organes, puis nos systèmes physiologiques et notre super body, des radicaux libres produits en excès ! C’est un véritable bouclier. La classe ! Et notre nutrition contribue au quotidien à cet apport.  

C’est le moment idéal pour faire une cure d’antioxydants naturels avec une alimentation riches en antioxydants.

Mais où trouver ces substances de choix ?

Guide des aliments gorgés d’antioxydants :

La nature est bien faite. Une promenade sur le marché local nous amène à une conclusion sans appel. Nos fruits et nos légumes de saison apportent leur lot de couleurs pimpantes ! Nous avons par exemple le rouge des poivrons et des fraises, le pourpre des nectarines, l’orange des abricots, du melon. Pour faire simple, plus les pigments naturels sont foncés plus ils sont concentrés en antioxydants comme avec le cassis, la framboise, le raisin, la grenade, la cerise, la carotte, la fameuse myrtille et le chou rouge.

3M6B5314

Consommer les fruits et les légumes crus ou en jus est idéale !

Astuce : réalisez vous-même et en un temps record vos cocktails de fruits et de légumes.

Voici une recette saine et riches en caroténoïdes tels que le béta carotène, c’est à dire la provitamine A, précurseur de la vitamine une antioxydant puissant mais aussi en vitamine C !

Sans oublier le lycopène de la tomate et de la pastèque !

Un jus de fruits et légumes bio réalisé avec un extracteur de jus.

Pour un verre de 250 ml :

Deux carottes, une tomate, une tranche de pastèque … Un délice ! Ce cocktail de bienfaits est également un atout minceur, ce qui ne gâche rien à l’affaire !

Vous pouvez également parfumer vous plats avec ails et oignons.

Pensez à intégrer dans votre cuisine des huiles végétales riches en vitamine E telles que l’huile d’olive ou l’huile de germe de blé. Cette vitamine antioxydante, régénère les cellules tout comme le sélénium que l’on retrouve dans les noix du brésil. Une noix par jour couvre les besoins journaliers en sélénium. Les céréales complètes bio et les légumes verts comme l’épinard et le brocoli sont également intéressants.

Le zinc est apprécié. On le retrouve dans les crustacées, les oléagineux et dans les graines de courge. Les graines de courge peuvent agrémenter les salades composées mais aussi peuvent être consommée en huile. C’est l’amie des monsieurs car de nombreuses recherches démontent les effets protecteurs sur la prostate tout comme le jus de grenade fermenté.

La consommation de thé vert bio est intéressante pour son apport en polyphénol. Vous pouvez donc faire une cure de ce thé pendant trois semaines à raison de deux tasses par jour loin des repas. Bonne nouvelle, le polyphénol est présent dans le chocolat noir ! Trois à quatre carrés par jours feront l’affaire.

Le pouvoir de l’alimentation est immense. De nombreuses études en nutrition apportent des preuves en la matière. Manger est vital, manger des produits sains, de qualité, de région et de saison optimise durablement les processus de reminéralisation, de revitalisation et de nettoyage.

Savourez ces bons aliments … sans modération … ou presque !