Tout le monde connait la fameuse cure de raisin du mois de septembre …  Mais savez-vous qu’il est possible d’entretenir son corps tout au long de l’année avec d’autres monodiètes ?

Zoom sur la monodiète :

Cette pratique alimentaire préventive et ludique consiste à consommer un SEUL ALIMENT simple pendant un ou plusieurs repas (3 jours maximum). L’idéal ? Une monodiète par semaine au cours d’un repas.

Les intérêts sont multiples :

  • Nettoyage de l’organisme (encrassé par l’alimentation, l’hygiène de vie, le stress, les pollutions, la sédentarité …)
  • Alléger le processus de digestion et limiter la production de toxines
  • Economie d’énergie

En pratique :

Légumes et fruits de saison ou encore céréales complètes telles sont les trois familles d’aliments possibles. Il n’y a pas de limite quantitative, vous pouvez manger l’aliment sélectionné à votre convenance. Cuits, crus, en jus ou même en boisson végétale vous pouvez jouer avec les formes.  Il est bénéfique de consommer des tisanes de fenouil, d’oranger ou de romarin pour optimiser le processus d’autolyse et de drainage.

Café et thé ne sont pas intégrés dans la cure, tout comme le sel, les aromates et les huiles. Pensez également à boire beaucoup d’eau.

Exemples de monodiètes :

Au début, jouez avec la famille des fruits et régalez vous avec une salade de fruits et une compote maison. 

Savourez une soupe maison avec des batons de carottes. 

Par la suite, affinez votre monodiète et ciblez un seul aliment: 

Grâce à la cure de riz complet variez les plaisirs avec le riz, la boisson végétale de riz, les galettes de riz... Riez avec le riz car il a la faculté de nettoyer le sang et les tissus de l’organisme. Cette cure convient parfaitement l’hiver.

Pour la pomme, jouez avec la Gala, la Choupette, la doucette, la pomme d’Api, la Chantecler et tant d’autres variétés locales. Crues, en compote, au four, en jus vous avez de quoi régaler vos papilles tout en aidant le fonctionnement du foie et des intestins.

3M6B9899

La carotte antioxydante, offre également une large palette de possibilités : en bâtons, râpée, cuite, en purée, en soupe ou en jus.

La liste est longue et les bienfaits ... aussi !

A votre guise et en fonction de vos envies, de la météo, de votre énergie du moment vous pouvez jongler d’une cure à l’autre.

Petit plus : le jour J, pratiquez une activité physique douce en pleine nature (marche en foret ou bord de mer, yoga …) ou réalisez un hammam !

A vos fourchettes, vive la monodiète !